Le club de volley a la chance d’engager de nouveaux partenariats cette année, grâce à l’aide de son nouveau commercial. C’est ainsi avec joie et fierté que nous accueillons dans la meute Ibis Hôtel Saint-Dié. Nous avons ainsi eu l’occasion d’interviewer M. Benoît Colnat. directeur de l’hôtel Ibis, qui nous en dit plus sur les raisons de son association aux Louves de Saint-Dié et sur l’hôtel et ses valeurs.

L’hôtel et le monde du sport

L’hôtel Ibis de Saint-Dié-des-Vosges a ouvert ses portes en 1989, lors d’une journée fraiche du mois d’octobre. Deux stars du tennis ont honoré l’inauguration de leur présence : Yannick Noah, qu’on ne présente plus, et Mikael Pernfors, joueur suédois qui a battu des grands noms du tennis durant sa carrière, tels que Sempras ou Agassi. “Dès la naissance, l’établissement a tissé des liens avec le monde du sport“, entérine Benoît Colnat.

Les hôtels d’Ibis sont, tout simplement, des “hôtels qu’on aime”, selon le slogan de la chaine. Et pour ce faire, chaque hôtel se construit, se développe et fonctionne autour de trois valeurs. La disponibilité car tout visiteur doit pouvoir arriver à bon port et être reçu 24h/24. Les hôtels Ibis sont également ouverts d’esprit. Ouverts à tout public car trois gammes d’hôtel de la chaine permettent à des personnes de tous horizons de réserver une chambre. Selon les moyens de chacun, un hôtel Budget, Rouge ou Styles permettra d’y trouver son bonheur. Enfin, et cet axe devrait être une évidence pour tout hôtel, le confort. Chaque collaborateur de chaque hôtel se doit d’oeuvrer en ce sens et la réputation de la chaine en jouit publiquement.

Ibis hôtel fait peau neuve

En 2019, des travaux de rénovation se sont terminés afin d’offrir aux voyageurs un cadre toujours plus agréable et des prestations et services toujours plus qualitatifs. Les chambres, les espaces communs, la salle de restaurant, le séminaire… Bref tout l’hôtel s’est transformé. Au niveau de la communication également, l’hôtel est plus présent sur les réseaux sociaux pour rester en contact avec voyageurs passés et futurs.

intérieur ibis hôtel saint dié
© https://www.accorhotels.com/

Benoît Colnat et son équipe ne comptent pas en rester là. “Des projets fourmillent : modification de notre restauration avec des produits frais, une ardoise au fil des saisons avec un chef passionné aux fourneaux”. Afin d’être acteurs et actifs dans leur ville, l’hôtel misera sur des actions écologiques : mise en place de ruches sur le toit, possible création d’espaces réservés aux véhicules électriques, une prochaine terrasse extérieure peut-être ?

Ibis, partenaire des Louves

Le partenariat avec les Louves semble une évidence de part et d’autre. Déjà parce que l’hôtel accueille régulièrement des équipes sportives, surtout des équipes de volley. Mais aussi car “au quotidien, nous “déplaçons nos montagnes” pour satisfaire toujours plus nos clients”. Par ailleurs, la chaine Ibis elle-même a des liens forts avec le monde du sport. Accor soutient, grâce à la marque Ibis Sport, les sportifs résidant dans l’ensemble des Ibis du pays. Ibis Sport se positionne également sur les JO 2024, lors desquels de nombreux sportifs devront être accueillis en hôtel pour entrer dans la compétition à Paris.

restaurant ibis hôtel saint dié
© https://www.accorhotels.com/

“En tant que nouveau partenaire des Louves, nous espérons être un acteur de plus dans la réussite du club“, explique Benoît Colnat. C’est une fierté pour l’équipe de l’hôtel d’apporter ce soutien, au travers de leur culture hôtellerie et restauration, à la meute.

L’hôtel Ibis de Saint-Dié se situe en coeur de ville, quai Jeanne d’Arc. Après 32 ans d’activité, Ibis peut être fier d’avoir accueilli plus de 500 000 personnes dans leur hôtel. L’équipe, une douzaine d’individus, s’occupe avec obligeance et amabilité des 60 chambres de l’hôtel et de tous types de clients qu’il reçoit : hommes d’affaire, touristes, sportifs… Parmi les 1000 hôtels de cette chaine populaire et appréciée, les Louves auront l’occasion de passer la nuit à l’hôtel Ibis de la Bresse avec leur famille.